Choisir sa voiture semi-autonome

Guide d'achat automobile

Voiture sans chauffeur

Comment bien acheter un modèle de voiture semi-autonome en 2018 ?

guide achat voiture autonome

Les nouvelles technologies qui sont de plus en plus pointues, dont fait parti l’intelligence artificielle, prennent peu à peu place dans le monde de l’automobile. Ceci étant, les voitures dites semi-autonomes qui sont dotées de technologies d’aide à la conduite commencent à arriver dans nos rues en affichant des fonctions incroyables ! Certaines arrivent même à esquiver les obstacles inattendus... On fait le point sur les modèles disponible dès maintenant en concession auto !

Les voitures semi-autonomes en attendant les voitures 100 % autonomes

L’Organisation Internationale de Constructeurs Automobiles ou l’OICA a mis en place une classification permettant de déterminer et de classifier les voitures semi-autonomes et autonomes en fonction de leurs capacités (possibilité d’éviter les obstacles non prévus, ralentissement automatique, gestion des embouteillages, régulation de vitesse...)

Les critères placent les voitures sur une échelle de 0 à 5 suivant leur niveau d’autonomie :

  • Niveau 1 : le conducteur est le maître de sa voiture
  • Niveau 2 : le véhicule roule seul dans quelques situations
  • Niveau 3 : même si la voiture est semi-autonome, elle a besoin du conducteur
  • Niveau 4 : la voiture est autonome sous certaines conditions
  • Niveau 5 : le véhicule est 100 % autonome, mais ce n’est pas encore accepté par la législation en vigueur en France

Concernant le niveau 5, c’est la voiture du futur et il y a encore beaucoup de choses à faire avant qu’elle prenne officiellement la chaussée. Les plus grands constructeurs automobiles y travaillent déjà, et elle ne sera pas démocratisée dans les rues avant 2035.

Les voitures autonomes des grands constructeurs automobiles

Si les consignes habituelles avant d'acheter une voiture s'appliquent bien évidemment pour les voitures autonomes, voici les modèles actuellement disponibles dès maintenant.

Parmi les voitures semi-autonomes de très haut niveau, il y a la BMW série 7. Avec sa fonctionnalité déclenchée depuis la clé de contact, elle est capable de se garer toute seule dans le garage. La Mercedes Classe E fait aussi partie des voitures semi-autonomes les plus performantes puisqu'elle peut circuler sur une autoroute sans aucune intervention humaine.

Les modèles semi-autonomes à l’instar de la Tesla Model S peut s’arrêter seule avant un obstacle imprévu ou le Volvo XC90 dispose de différentes fonctions autonomes comme l’assistance embouteillage pour se maintenir seul dans une file d’embouteillage en prenant comme repères l’alignement des voitures devant et les marquages au sol. Notons également la Mercedes Classe C ou la Volkswagen Passat.

Nissan envisage de divulguer son véhicule semi-autonome à travers toute l’Europe avec la nouvelle version du Qashqai, le mythique cross over du fabricant franco-japonais.

Les avantages des voitures semi-autonomes

Les automobiles semi-autonomes garantissent une meilleure distance de sécurité entre 2 voitures, évitent de s’endormir au volant et de quitter la route, éloignent les collisions grâce à un système de détection de piétons, se garent rapidement et facilement grâce au stationnement automatique avec gestion de direction et aident le conducteur à conduire sereinement en effaçant les inquiétudes.

Mais encore, les voitures semi-autonomes améliorent la sécurité du conducteur et des passagers, aident au freinage d’urgence et évitent le dépassement des limitations de vitesse avec un régulateur de vitesse adaptatif. Ces innovations ont toutes pour objectif de faciliter la vie des conducteurs même si ce ne sont en ce moment qu’un ensemble d’assistance à la vigilance.

📝 Commenter sur Facebook