Tesla autonome

Tesla sans conducteur

Voiture sans chauffeur

Découvrez la Tesla 100% Autonome et 100% électrique !

tesla autonome

Le constructeur automobile américain Telsa Motors va bientôt relever le défi en proposant des voitures 100 % autonomes. Les voitures Tesla seront dotées de tous les équipements nécessaires, dont les capteurs, les caméras et les radars pour une conduite autonome. Les véhicules concernés seront le Model S, le Model X et le Model 3.

La voiture Tesla de demain sera autonome

Avant de commencer, il faut savoir que les Model S et les Model X de la marque Telsa, qui sont déjà en circulation, ont un système d’assistance à la conduite nommée « Autopilot ». Ce dernier offre des options variées pour plus de sécurité comme l’avertisseur de collision, le maintien sur la voie ou la régulation de vitesse. Mais elles ont aussi un système de freinage automatique d’urgence. Cependant, les modèles qui sortent d’usine actuellement ne possèdent pas encore toutes les fonctionnalités pour être 100% autonomes. Pour cela, il faudra attendre le déploiement des mises à jour.

Ainsi, le nombre de caméras passera de une à huit pour une vision à 360° autour de la voiture. Les véhicules embarqueront un bouclier sensoriel d’une quinzaine de capteurs ultrasoniques de dernière génération deux fois plus puissante que les précédents. Ces bolides seront également équipés d’un nouvel ordinateur de bord avec une capacité de calcul 40 fois plus puissante.

Mais avant d’ajouter plus de fonctionnalités de conduite autonome aux Model S et Model X, il faut au préalable que l’Autopilot soit amélioré.

L’Autopilot, le cœur de la voiture autonome de Telsa

Pour améliorer l’Autopilot, Tesla collabore avec Chris Lattner, un développeur qui a travaillé chez Apple pendant plus d’une dizaine d’années. Il est à noter que l’activation des fonctionnalités d’Autopilot ne sera pas immédiate, puisque cela nécessitera un temps de calibrage pour le système.

Même s’il faut du temps pour atteindre une autonomie de niveau 5 (voiture entièrement autonome) , des mises à jour software seront ajoutées progressivement jusqu’à ce niveau d’autonomie. Pour rappel, le logiciel d’Autopilot a été mis en service en octobre 2015, et c’est la fonctionnalité clé chez le constructeur Telsa, mais cette fonctionnalité demande des peaufinages. Malgré son nom, Tesla entend par le terme Autopilot un système d’assistance à la conduite qui requiert de la part du conducteur une vigilance constante.

Le fondateur de Telsa qui n’est autre qu’Elon Musk, a affirmé que d’ici 2018, un modèle presque totalement fonctionnel verra le jour. Pour info, en octobre 2016, une Telsa en conduite 100 % automatique a été vu dans les rues et sur une autoroute près de San Francisco, en Californie.

📝 Commenter sur Facebook