Google Car

Voiture de Google

Voiture sans chauffeur

Présentation de la Google Car

google car

Pour Google, la voiture autonome n’est plus un rêve, c’est bel et bien une réalité. En 2014, le géant de l’informatique a lancé officiellement Google Car, le véhicule qui n’a besoin de personne pour le conduire. Il a déjà arpenté les routes aux États-Unis et dans quelques pays européens et a fait ses preuves en réalisant des milliers de kilomètres sans occasionner le moindre accident. Voici tout ce qu’il y a à savoir sur la Google Car.

Caractéristiques de la Voiture de Google

Même si la Google Voiture, le fruit du travail du professeur Sebastian Thrun et de l’ingénieur Chris Urmson, n’est pas encore destiné à être commercialisé au grand public, force est de constater que beaucoup de personnes s’y intéressent de près.

La voiture autonome de Google arbore un design qui rappelle celui de la Smart, et elle peut accueillir 2 personnes. Elle dispose d’un système avec laser placé sur le toit, c’est un Velodyne à 64 faisceaux. Il est entouré d’un logiciel qui génère une carte avec des détails complets en 3D. Afin de respecter les codes de la route et d’éviter les obstacles, la Google Car rassemble les mesures dans la carte en haute résolution.

Mais cette voiture autonome dispose aussi de différents capteurs comme les radars à l’avant ainsi qu’un capteur d’obstacle à l’arrière. Pour détecter les feux de circulation, des caméras ont été installées à proximité du rétroviseur. Afin de calculer la position de la voiture, on trouve un système de GPS automatique. Selon les concepteurs, les pilotes automatiques de Google Car sont meilleurs que les pilotes entraînés. Cependant, avant de démarrer le pilotage automatique de cette voiture entièrement automatique sans volant, ni pédales de frein et d’accélérateur, il faut parcourir la route plusieurs fois afin de récupérer les bonnes données environnementales.

Pour une conduite sûre et responsable

Les voitures autonomes offrent une conduite plus économique et plus responsable tout en étant moins brutales au freinage et à l’accélération et tout en respectant les distances de sécurité. Certainement, ces prototypes électriques sans conducteur de Google seront un avantage pour la sécurité routière en raison de leur conduite sûre et de leur collecte de données afin de déterminer les causes d’accidents de façon fiable. La tesla autonome devrait bénéficier des mêmes avantages.

Dans plusieurs États, la Google Car est autorisé à circuler sur la voie publique. Le géant de l’Internet compte commercialiser son véhicule intelligent d’ici 2020, mais il souhaite auparavant améliorer sa technologie sur les faits inattendus et ponctuels qui peuvent causer des accidents.

📝 Commenter sur Facebook